LET'S TWIST AGAIN

Champ-Pittet | VD

Rénovation de la tour d'observation
ProNatura de Champ-Pittet

Concours de projet d'architecture sur invitation

 MD web
  
  
  

pers 1

pers 2
exo

UNE FONDATION EXISTANTE, DES PLATEAU D'OBSERVATION ELARGISLe concept propose d’utiliser la propriété du bois à offrir une résistance au porte-à-faux. Ainsi, en partant d’une base donnée et solidement ancrée, les plateaux successifs s’élargissent jusqu’à offrir une zone d’observation confortable pour 25 personnes à l'étage d'observation supérieur, toute en gardant l'assise d'origine.
Le projet voit ainsi sa fonctionnalité multipliée, en proposant une quantité et une variété de poste d'observation accrue.

UNE FORME CONTEMPORAINE AU SERVICE DE L'ENVIRONNEMENTLa forme de la tour découle directement de l'amplitude donnée aux différents plateaux d'observation. La façade apparait ainsi comme une texture tendu de bois sur un squelette "dansant".
Ce principe formel et constructif donne à la nouvelle tour d'observation la force expressive qui saura dynamiser la communication ProNatura et la curiosité du public, tout en gardant la sérénité monolithique de l'objet silencieux déposé en terrain sensible.

UNE MATERIALITE EN DIALOGUE AVEC LES ELEMENTS ENVIRONNANTSLe paysage des marais se caractérise par l'omniprésence des tiges de roseaux qui sont autant de verticales attirée par la lumière. En arrière-plan, l'ondulation de la douce crête du Jura.
A cela, l'intervention humaine répond par l'horizontale. La façade de bois s'exprime comme un empilement de latte, autant qu'il en faut pour s'élever à l'altitude d'observation souhaité.
Dans la roselière comme sur la façade construite, c'est la somme des singularités qui forment un ensemble homogène, tantôt horizontal, tantôt vertical.


Télécharger les planches de rendu au format PDF


DESCRIPTIF

Type
Rénovation de la tour d'observation ProNatura de Champ-Pittet
Concours de projet d'architecture sur invitation


Classement1er Prix

CollaborateursSylvain Domenjoz, Mehdi Rouissi, Fernando Dos Santos, Joan Camps, Vania Abade

RenduMars 2016